Mot-clé : ubuntu

Choisir son editeur de texte sous Linux

nano.pngVous travaillez sous linux depuis belle lurette et votre editeur de texte favori est vi (vim).
Vous avez vos habitudes, vous connaissez par coeur tous les raccourcis de touches de cet éditeur. Je ne peux que vous approuver.
Mais voilà que, dans les distributions récentes, on a osé vous changer votre éditeur par défaut.
Lorsque vous éditer une crontab, elle s’ouvre maintenant sous Nano. Sacrilège ! 😉
Nous allons voir comment réparer ça.

Récupérer l’UUID d’une partition sous linux

liste_des_partitions.pngLes systèmes linux montent les partitions du systèmes à l’aide du fichier /etc/fstab. Les dernières distributions répertorient désormais les partitions non plus par leur nom physique (eg /dev/hda1), mais par leur UUID, c’est à dire une suite de chiffre et de lettre calculée par un algorithme.

Ce fichier fstab peut être modifié à la main par un administrateur. A force de modification, il arrive quelquefois que l’on supprime une ligne dans ce fichier et que l’on perde ce précieux UUID.
Vu la structure de cet identifiant, il est bien évidemment inconcevable de le deviner.

On peut être confronté au problème inverse, c’est à dire disposer d’un UUID sans avoir de quelle partition il s’agit.

L’astuce suivante vous permet de retrouver l’UUID d’une partition de votre système.

Des livres gratuits pour apprendre Linux

14Que ce soit pour se mettre à Linux ou pour parfaire ses connaissances,nous sommes tous en recherche perpetuelle de livres et de documentations techniques qui nous facilitent la tâche. Combien de fois m’a-t’on posé la question : « Qu’est ce que tu me conseillerais comme livre pour me mettre à Linux ? ».

Bien évidemment les magasins et les sites marchands sont pleins d’ouvrages adaptés aux sujets que vous désirez développer. Mais avant de vous ruer dans les grandes enseignes, il peut être intéressant de faire le tour des livres gratuits qui figurent sur le net. Voici une petite sélection qui pourrait intéresser quelques uns (unes) d’entre-vous.

Certains éditeurs ont mis à disposition gratuitement quelques uns de leurs ouvrages dans les formats les plus courants (PDF, HTML). Cet article n’a pas vocation à vous les présenter tous de manière exhaustive mais juste à vous d’en recenser certains qui peuvent s’avérer intéressants et vous ouvrir les yeux sur le fait qu’on peut trouver en ligne suffisamment de documentation gratuite pour nous mettre le pied à l’étrier. Il sera toujours temps ensuite d’acheter un livre spécifique pour développer un point précis.

Copie physique de disques sous Ubuntu

airLorsque l’on travaille dans le milieu du « computer forensic », une des étapes fondamentales est la copie des supports numériques de stockage. Il est en effet primordial de pouvoir copier des disques durs et des clés usb (entre autres) en assurant l’intégrité des données qui sont contenues sur ces supports. Il est essentiel que le support original ne fasse l’objet d’aucune modification pendant l’étape qui consiste à le dupliquer.

L’Asus Eeebox sous Linux ubuntu

asuseeeboxPour remplacer mon ancien serveur de fichiers sur le réseau local (céléron 400 sans ventilateur), j’ai adopté il y a quelques temps l’ASUS eeebox, ordinateur PC de la taille d’un livre de poche, ultra silencieux et très peu gourmand en consommation électrique (deux critères primordiaux pour moi). Cela fait donc de lui un serveur idéal pour un particulier qui n’a pas envie d’entendre un ronflement permanent et de voir ses factures EDF augmenter de manière considérable en raison d’une utilisation 24×7 du serveur.

Il est doté d’un disque dur SATA Seagate momentus 5400T (ST9160310AS) de 160Go également très silencieux et de 1Go de mémoire vive.

Bien évidemment, j’ai choisi d’utiliser Linux. Plutôt adepte de la distribution debian, la version 5.0 n’était pas sortie au moment où j’ai installé la machine et la 4.0 supportait mal la configuration matérielle du PC. J’ai donc opté pour la distibution Ubuntu 8.10 (intrepid ibex)

L’eeebox fonctionne impeccablement sous cette distribution qui supporte la totalité du matériel embarqué (y compris le lecteur de SDcard et la carte Wifi). Cela en fait une bonne machine d’appoint pour la bureautique et Internet.