Mot-clé : pedo-pornographie

Les serveurs informatiques de l’université de Nice piratés

nice matinLe hacker a été arrêté en Saône et Loire et écroué après une plainte de l’université de Nice Sophia-Antipolis. Il n’utilisait pas les données récoltées.

L’homme agissait par pur plaisir intellectuel. Par défi, il se délectait de parvenir à pirater les réseaux informatiques les plus résistants. En particulier celui de l’université de Nice Sophia Antipolis.

C’est le groupe cyber-criminalité de la police judiciaire niçoise qui a fini par identifier ce cyber-pirate. Après une longue traque informatique.

Les pédophiles adoptent une nouvelle méthode pour cacher leurs images

pedoSelon un rapport de l’IWF (Internet Watch Foundation), les pédophiles emploient maintenant une nouvelle méthode pour cacher leurs photos en ligne sur des sites internet.

L’astuce qu’ils utilisent consiste à paramétrer le serveur web pour qu’il envoie un contenu différent en fonction de la provenance des visiteurs.

Si un internaute se connecte simplement sur le site en tapant l’adresse du site dans la barre d’adresse de son navigateur, il aura alors accès à un contenu adulte.

En revanche, s’il provient d’un site partenaire dûment identifié, le contenu du site ne sera pas le même et l’internaute pourra alors accéder à des photos et vidéos à caractère pédo-pornographique.