Mot-clé : Open-source

Virtualisation Proxmox 2 sur debian 6.0 (debibox/online)

proxmox-prempageProxmox est un système de virtualisation OpenSource qui permet de faire fonctionner sur un système hôte très léger, une ou plusieurs machines virtuelles simultanément.

La distribution Proxmox était proposée en standard par Online.net / Dedibox lors de l’installation d’un nouveau serveur. Proxmox, fourni alors en version 1.9 était basé sur une debian 5.

Depuis la sortie de la debian 6.0, dedibox/online ne permettait plus d’installer nativement Proxmox sur les nouveaux serveurs. J’ai donc dû le faire manuellement. Je vous livre ici la marche à suivre pour installer Proxmox V2 sur une debian 6.0.

Même si cette opération a été faite chez l’hébergeur Dedibox/Online, elle peut être utilisée chez d’autres hébergeurs.

Des livres gratuits pour apprendre Linux

14Que ce soit pour se mettre à Linux ou pour parfaire ses connaissances,nous sommes tous en recherche perpetuelle de livres et de documentations techniques qui nous facilitent la tâche. Combien de fois m’a-t’on posé la question : « Qu’est ce que tu me conseillerais comme livre pour me mettre à Linux ? ».

Bien évidemment les magasins et les sites marchands sont pleins d’ouvrages adaptés aux sujets que vous désirez développer. Mais avant de vous ruer dans les grandes enseignes, il peut être intéressant de faire le tour des livres gratuits qui figurent sur le net. Voici une petite sélection qui pourrait intéresser quelques uns (unes) d’entre-vous.

Certains éditeurs ont mis à disposition gratuitement quelques uns de leurs ouvrages dans les formats les plus courants (PDF, HTML). Cet article n’a pas vocation à vous les présenter tous de manière exhaustive mais juste à vous d’en recenser certains qui peuvent s’avérer intéressants et vous ouvrir les yeux sur le fait qu’on peut trouver en ligne suffisamment de documentation gratuite pour nous mettre le pied à l’étrier. Il sera toujours temps ensuite d’acheter un livre spécifique pour développer un point précis.

Connecter un Mac à l’imprimante Freebox

imprimanteSi vous avez un mini-réseau à la maison composé de plusieurs machines et que vous ne disposez que d’une seule imprimante, il est légitime de vouloir la partager entre ses différents ordinateurs. Pour ce faire, vous pouvez acheter un boitier de partage USB/réseau dédié à cet effet ou utiliser un des ordinateurs sur lequel vous connecterez l’imprimante et qui la partagera sur le réseau.

Mais une troisième solution beaucoup plus pratique, et beaucoup plus économique s’offre à vous : utiliser votre freebox pour partager l’imprimante tant convoitée. Pourquoi investir dans un nouvel équipement couteux comme un serveur d’impression alors que vous possédez déjà ce matériel.

Le thème de ce petit billet est de vous expliquer de manière simple à connecter l’imprimante reliée en USB sur la Freebox à votre MAC connecté à votre réseau filaire ou WIFI.

Protéger wordpress contre les attaques massives

wordpress

Il existe beaucoup de solutions logicielles open-source prêtes à l’emploi qui permettent aux internautes de créer leur blog ou leur site personnel et de le mettre en ligne. Parmi les plus connues, on peut citer dotclear et wordpress, mais il existe aussi des portails de gestion de contenu comme Joomla.

Ces solutions clé en main sont pratiques, demandent peu, voire aucune compétence et matière de programmation et sont rapides à mettre en place. La majorité des internautes ayant plus envie de se consacrer au fond qu’à la forme, ils adoptent donc naturellement ces logiciels lorsqu’ils souhaitent publier un contenu en ligne.

La revers de la médaille de ce type de solution, c’est l’exposition aux exploitations massives des vulnérabilités par les pirates. En effet, comme il s’agit d’une suite logicielle toute faite, les noms des fichiers et des répertoires le même pour toutes les installations de ces logiciels. Par exemple, un répertoire /images sur un site sera nommé de la même façon pour un autre site.

Cet état de fait permet à des internautes mal intentionnés, désireux de collecter des informations personnelles ou ayant simplement envie de faire parler d’eux de profiter d’une faille découverte dans ce logiciel pour s’introduire frauduleusement dans des dizaines, voire des centaines de sites web, et ceci d’une manière automatisée via l’utilisation de scripts.

Pour illustrer mon propos, prenons l’exemple de wordpress, qui est l’un des plus utilisés. Ce logiciel est pourvu d’une interface d’administration permettant de publier les articles, de créer des utilisateurs ainsi de suite. Il suffit de télécharger wordpress et de regarder les fichiers qui composent cette suite logicielle.