APPLE

Administration et utilisation des ordinateurs et périphériques de la firme à la pomme Suite »

SECURITE INFO

Documents relatifs à la sécurité informatique, principalement basés sur les solutions open-source Suite »

INVESTIGATION NUMERIQUE

Articles en relation avec le monde du forensic : investigation numérique et lutte contre la cyber criminalité Suite »

RESEAU

Tous les articles traitant du réseau, que ce soit sous Linux, windows ou Mac. Suite »

LINUX

Documentations et tutoriaux sur Linux. Solutions techniques basées open-source. Suite »

JUSTICE

Arrestations et enquêtes judiciaires, décisions de justice, dans le domaine de la cybercriminalité Suite »

 

Categorie : Tutoriaux

Effacez votre historique Facebook automatiquement

Si comme moi vous utilisez votre compte Facebook de manière quotidienne, que vous postez régulièrement du contenu personnel, et ceci depuis un bon moment, vous devez maintenant avoir un historique aussi long que les quatre tomes de guerre et paix.

Plus gênant, Facebook garde tout ça au chaud pour vous, ad vitam eternam. Toute votre vie privée est donc sur internet, exposée à toute personne malveillante que vous accepteriez par mégarde dans vos amis, ou qui vous piraterait votre compte et pourrait alors aller fouiller dans votre passé.

Afin d’éviter ces désagréments, et de préserver l’espace disque sur les serveurs de Facebook (un peu d’altruisme ne nuit pas), n’hésitez pas à nettoyer votre historique FB en effaçant photos, vidéos, posts, mentions j’aime … Quel est l’intérêt d’actualités qui ont trois ans d’âge ?

Au lieu de le faire de manière manuelle, ce qui peut prendre des heures, voire des jours, je me propose de vous présenter rapidement le logiciel que j’utilise pour faire ça de manière automatisée. Ainsi, en une nuit, vous aurez un compte aussi vierge que Jeanne d’Arc..

Le fameux logiciel est un plugin (module complémentaire) pour le navigateur Google Chrome qui se nomme Facebook activity remover.

Rechercher les traces de meterpreter en mémoire avec Volatility

Désireux de voir si il est possible de mettre en évidence, au niveau forensic, la compromission d’une machine par l’intermédiaire de metasploit, je me suis penché sur la question.

La recherche de traces en mémoire de meterpreter est assez ardue car le processus peut migrer dans des processus annexes étant déjà en cours d’exécution sur la machine, ou en lançant des processus fils.

Poursuivant mes recherches, je suis tombé sur un article fort intéressant que je voulais partager avec vous. Pour ceux qui veulent « mettre les mains dans le cambouis », je vous conseille la lecture de ce document et la mise en pratique en mettant en place le lab requis.

Désactiver la mise à jour windows 10

Si comme moi vous utilisez windows 8.1 vous avez dû remarquer que ce système d’exploitation vous incite lourdement, voire très lourdement à faire votre mise à jour vers windows 10.

Si ça n’est pas votre souhait, et que également comme moi, vous souhaitez demeurer sous windows 8, cette petite astuce vous permettra de désactiver la notification de mise à jour incessante à côté de l’heure dans les barre des taches.

Nettoyer vos anciens logs et faire de la place sur vos serveurs

Vous avez configuré vos serveurs et ils tournent comme des horloges depuis des mois. Bien entendu vous les monitorez grace à votre nagios favori. Et puis un beau jour, vous recevez des alertes vous indiquant que le taux de remplissage des disques durs a atteint un niveau critique.

Au fur et à mesure du temps qui passe, votre partition système s’est remplie avec de nombreux logs systèmes et applicatifs dont certains peuvent être très bavard. C’est notamment le cas des logs apache ou nginx pour les visites de vos serveurs web mais aussi des logs php_errors ou du fichier mysql-slow.log pour mysql.

Cette petite ligne de commande va vous faciliter la tâche en vous débarrassant de ces logs encombrants

Clavier mac azerty français sous windows

Ca faisait longtemps que tous vos amis vous en parlaient. Vous avez fini par acheter un mac.claviermac Ils vous disaient « tu vas voir c’est facile, ça fonctionne tout seul, tu vas même pouvoir faire tourner windows dessus ».
Alors, comme on ne se débarrasse pas aussi facilement de ses vieilles habitudes, vous avez installé Windows sur votre mac, que ce soit de manière native sous bootcamp ou bien dans une machine virtuelle (vmware, virtualbox et parallels). Magique, ça fonctionne ! Vous voilà en terrain connu.

Mais le clavier azerty du mac n’est pas celui du PC. Vous allez donc vous trouver très déstabilisés quand vous n’arriverez pas à avoir un antislash \ ou que le site égal apparaitra lorsque vous voudrez faire un trait d’union.
Ce tutoriel va vous permettre de tirer pleinement parti de votre clavier mac sous windows et vous aider à installer un pilote de clavier sur mesure.